Publication sur Huanchaquito

Dans le cadre d’un ouvrage collectif sur le pastoralisme dans les Andes, un chapitre portait sur les premiers résultats des analyses archéozoologiques menées sur les restes de camélidés mis au jour à Huanchaquito.

Dépôt d’un camélidé sacrifié à Huanchaquito © Nicolas Goepfert

Cette découverte correspond à un sacrifice massif de près de 140 enfants et 200 camélidés effectué à la période Chimu, aux alentours de 1450 apr. J.-C.. Il s’agit du plus important évènement de ce type connu aujourd’hui dans les Andes Centrales.
La très bonne conservation des vestiges font qu’une grande partie des camélidés découverts à cette occasion sont analysés par plusieurs chercheurs de CAMELANDES.

Dépôt d’un individu humain et d’un camélidé à Huanchaquito © Nicolas Goepfert

 

Référence
Goepfert Nicolas et Gabriel Prieto
2016. Offering Llamas to the Sea: the Economic and Ideological Importance of Camelids in the Chimu Society, North Coast of Peru. In José M. Capriles et Nicolas Tripcevich (eds.), The Archaeology of Andean Pastoralism, Albuquerque, New Mexico Press, p197-210.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.