Découvertes dans le désert de Sechura (Pérou)

Les fouilles du Programme Archéologique Désert de Sechura, une des missions archéologiques associées à CAMELANDES, ont permis la découverte de nouveaux contextes cérémoniels et funéraires contenant des camélidés.

Dépôt d’un camélidé accompagné d’un vase et de deux oiseaux datant de la période Lambayeque, Huaca Amarilla © Nicolas Goepfert

Ces dépôts ont été mis au jour principalement sur le site de la Huaca Amarilla et datent des périodes Lambayeque (XIIe-XIIIe siècles) et Chimú-Inka (1470-1532). Les camélidés étaient à la fois déposés sous des murs, au centre de pièces et associés à des défunts.

Dépôt d’un camélidé, Huaca Amarilla © Nicolas Goepfert
Dépôt de trois camélidés accompagnés d’un vase datant de la période Lambayeque, Huaca Amarilla © Nicolas Goepfert

 

Ces contextes recouvrent plusieurs fonctionnalités, tels que dépôts de fondation/abandon et d’offrandes funéraires. Les découvertes réalisées sur ces sites permettent de compléter le corpus de CAMELANDES à la fois sur les périodes chronologiques, les types de dépôts, mais aussi la localisation des sites (désert).

Programme archéologique Désert de Sechura
Direction : Nicolas Goepfert et Belkys Gutiérrez
Financement : Ministère des Affaires Étrangères, Université Paris 1, Fondation Fyssen, Nemo Corporation, BGL Arqueologia.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *